TRAPPE DE SÉCURITÉ / SECOURS (Mémento VAAQ)

Bande transporteuse à l’arrêt :

  • Éliminer la neige et/ou le givre présent sur la trappe de sécurité et au niveau du volet mobile (risque de blocage du système de sécurité).
  • Contrôler l’état du volet mobile (absence de fissure, de déformation).
  • À l’aide d’un peson, vérifier que l’effort pour ouvrir le volet mobile est inférieur à 50 N. A défaut de peson et à l’aide de l’auriculaire, ouvrez le volet mobile de quelques centimètres (Figure 1 & 2). Le volet mobile doit s’ouvrir sans effort.
  • À l’aide des poignées (Fig. 3) et en se positionnant à l’amont de la trappe, vérifier que l’ouverture de la trappe se fait sans effort (Fig. 4).
  • Contrôler l’absence de bruits anormaux lors des essais ci-dessus (grincement, claquement, etc.).

Bande transporteuse en mouvement :

  • Ouvrir le volet mobile à l’aide de la main sur une distance de 20 mm1, la bande transporteuse doit s’immobiliser sans délai.
  • Ouvrir complètement la trappe de secours, la bande transporteuse doit s’immobiliser sans délai.
  • Obturer la cellule photoélectrique de gestion de flux (Fig. 5). Au bout de 3 secondes1, la bande transporteuse doit s’immobiliser.
  • Si présente, obturer la cellule photoélectrique du dispositif de surveillance de chute (Fig. 5). Au bout de 3 secondes1, la bande transporteuse doit s’immobiliser.

1 En accord de l’arrêté du 29 septembre 2010 modifié (par l’arrêté du 09 août 2011)


Figure 1

Figure 2

Figure 3

Figure 4

Figure 5

Télécharger la fiche au format pdf